Lettre ouverte aux députés Frondeurs

Messieurs les Députés,

Vous avez su faire preuve de hauteur de vue, de discernement, et d’une brillante capacité d’analyse des conséquences mortifères de la partie de la Loi Macron sur la partie des professions réglementées,

Vous avez su comprendre les conséquences dramatiques de cette loi destructrice du Droit Français dans sa structure et dans son accès à chaque citoyen,

Et la menace réelle de la Common Law sur le droit Continental,

Vous avez mesuré l’impact catastrophique sur l’emploi et le maillage territorial,

Vous avez compris qu’il s’agissait d’une loi clientéliste destinée non à favoriser l’installation des jeunes, mais des oligopoles financiers et des cabinets anglo-saxons,

Vous avez saisi que l’intérêt particulier des notaires se confondait avec l’intérêt général, et qu’ils sont fortement mobilisés depuis des mois contre un texte contre lequel ils se battront jusqu’au bout,

Et vous avez eu le courage de prendre publiquement position CONTRE la doctrine du Gouvernement, et de vouloir préserver les fondements de la République.

Que va-t-il se passer aujourd’hui ? le Gouvernement brandit la menace d’un nouveau 49.3 ?
Le Gouvernement persiste à vouloir nier vos prérogatives, vos compétences, votre opinion, VOTRE VOTE, ce pour quoi le peuple vous a choisi ?

Nous comprenons que la situation soit pour vous difficile, et que vous sentiez placé dans un étau dont vous ne pensez pas pouvoir sortir.

Mais nous comptons sur les valeurs démocratiques de notre République, dont vous êtes les représentants,
Nous comptons sur votre courage,
Nous croyons en votre indépendance et votre libre arbitre.

Nous, notaires mais aussi citoyens, nous préférons être fiers de nos élus, s’éloignassent-ils des rangs, pour protéger nos intérêts et ceux de notre pays, et nous voterons en conscience et en conséquence, le moment venu. Un élu intègre ne sera jamais victime du vote des citoyens qu’il protège et qu’il défend.

Nous sommes, et nous serons derrière ceux d’entre vous qui préserveront les valeurs fondamentales du Droit Français.