INDIGNEZ-VOUS !

Indignez-vous

INDIGNEZ-VOUS devant un gouvernement qui augmente les taxes et qui fustige une profession de capter les revenus des français,

INDIGNEZ-VOUS devant la démagogie de Monsieur Montebourg qui détruit la réputation d’une profession au profit de son ancienne profession d’avocat et de son avenir politique,

INDIGNEZ-VOUS devant Monsieur Montebourg, chantre du “consommez français” et dont le projet est de vendre le Droit à la finance internationale,

INDIGNEZ-VOUS devant le dogmatisme des fonctionnaires de la République qui n’investiront jamais un euro dans une entreprise,

INDIGNEZ-VOUS devant le rapport de l’Inspection Générale des Finances et devant la désinformation du Gouvernement qui refuse les chiffres de la profession,

INDIGNEZ-VOUS devant une Europe qui demande des réformes sans tenir compte des peuples et de tous les corps intermédiaires qui structurent un pays,

INDIGNEZ-VOUS devant un Gouvernement qui sacrifie son système juridique pour obéir à Bruxelles,

INDIGNEZ-VOUS devant les médias qui ne font pas leur travail d’investigation et s’empressent de relayer la voix de leur maître,

INDIGNEZ-VOUS contre les médias qui n’ont que très peu parlé de la manifestation du 10 décembre 2014,

INDIGNEZ-VOUS devant le refus d’un Préfet de Région de recevoir le Président de la Chambre des Notaires de la Cour d’Appel de Caen et devant son interdiction d’un rassemblement devant la Préfecture,

INDIGNEZ-VOUS devant un Premier Ministre qui demande aux forces de l’ordre de tenir à distance les notaires lors d’un de ses meetings,

INDIGNEZ-VOUS devant un projet de loi profondément remanié par le Conseil d’Etat et qui part à l’Assemblée Nationale dans sa version d’origine,

INDIGNEZ-VOUS devant un Gouvernement qui, à la suite des attentats de janvier, met à toutes les sauces l’unité nationale pour faire passer ses réformes,

INDIGNEZ-VOUS devant un Gouvernement qui dénonce les atteintes à la liberté d’expression et qui provoque la garde à vue d’un confrère sous des motifs fallacieux,

INDIGNEZ-VOUS devant un Gouvernement qui fait une loi sans étude d’impact, au risque de créer 15.000 chômeurs dans le notariat soit 25 Florange,

INDIGNEZ-VOUS que les débats parlementaires aient eu lieu à 23h avec une quarantaine de députés pour engager la vie de 57.000 professionnels du droit

INDIGNEZ-VOUS qu’un non élu, Monsieur Macron, fasse passer en France une loi non votée,

INDIGNEZ-VOUS qu’un Ministre ultra-libéral soit Ministre de l’Economie d’un gouvernement socialiste,

INDIGNEZ-VOUS que Monsieur Macron qui a gagné deux millions d’euros chez Rotschild ne paie pas l’ISF,

INDIGNEZ-VOUS devant l’absence de dialogue entre la profession et Monsieur Macron et ses services,

INDIGNEZ-VOUS que Monsieur Macron livre le Notariat à l’Autorité de la Concurrence en s’arrogeant des compétences qui ne sont pas les siennes,

INDIGNEZ-VOUS que le Droit fasse son apparition dans le code de commerce (il n’y a rien qui vous choque ?),

INDIGNEZ-VOUS lorsque l’Autorité de la Concurrence réclame plusieurs millions d’euros au budget de l’Etat pour ses nouvelles missions, précédemment effectuées sans surcoût par la Chancellerie,

INDIGNEZ-VOUS que Madame Taubira ait préféré ne pas démissionner quand on lui a demandé de se taire afin que la loi Macron passe,

INDIGNEZ-VOUS que Madame Taubira, “Ministre de la Justice” ait été totalement absente de l’Assemblée Nationale lors des débats sur les professions juridiques réglementées de la loi Macron,

INDIGNEZ-VOUS sur le fait que le Ministre de la Justice soit sous tutelle du Ministre des Finances,

INDIGNEZ-VOUS qu’une loi fourre-tout soit imposée avec trois 49-3 faute de majorité gouvernementale,

INDIGNEZ-VOUS que la commission Untermaïer ait auditionné des associations sans vérifier qui elles étaient et donc sans voir qu’elles n’avaient aucune existence juridique,

INDIGNEZ-VOUS que Monsieur Ferrand et Madame Untermaïer aient l’aplomb de dire que la profession a été écoutée,

INDIGNEZ-VOUS que Monsieur Ferrand et Madame Unntermaïer aient été les fossoyeurs du service public notarial,

INDIGNEZ-VOUS quand Monsieur Tourret, député PS sur la chaîne parlementaire expose, parlant des notaires “je ne pleure pas pour tous ces gens là…”,

INDIGNEZ-VOUS que les élus de la République vous méprisent autant,

INDIGNEZ-VOUS que des gens qui ne connaissent rien à une profession la clouent au pilori en ayant une vision uniquement à charge de celle-ci,

INDIGNEZ-VOUS qu’à cause d’eux, le tarif SOCIAL ET REDISTRIBUTIF du notariat disparaisse,

INDIGNEZ-VOUS sur le fait que les consultations ne seront plus gratuites chez les notaires,

INDIGNEZ-VOUS que le coût des actes augmentera pour les petits dossiers et donc pour la majorité des clients,

INDIGNEZ-VOUS que les dossiers importants ne paieront plus pour les petits dossiers,

INDIGNEZ-VOUS quand la baisse du tarif annoncée engendrera des redressements et des liquidations judiciaires chez les notaires,

INDIGNEZ-VOUS quand la loi Macron et sa liberté d’installation va en moins de dix ans faire disparaître les notaires ruraux, alors que dans le même temps la loi santé lutte contre la libre installation des médecins et sa conséquence, la désertification rurale,

INDIGNEZ-VOUS jeunes diplômés notaires devant l’incurie des universités françaises qui fournissent leurs lots de juristes que la profession a l’obligation  d’intégrer,

INDIGNEZ-VOUS, jeunes diplômés notaires qui voulez la libre installation, vous ne vivrez pas de votre métier,

INDIGNEZ-VOUS, notaires de France que l’on vous ait obligé à acheter une charge pour travailler et qu’on laisse maintenant un concurrent s’installer gratuitement en face de vous, pendant que vous continuerez à la rembourser au prix fort auquel vous l’avez payée,

INDIGNEZ-VOUS notaires de France,

INDIGNEZ-VOUS collaborateurs des études,

INDIGNEZ-VOUS !!!!

David Basnier

.